Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Questions abordées avec Louis Pouzin :  Le péché originel de l’Icann et la nécessaite d'avoir des racines ouvertes -  Icann et Noms de domaines. Que reproche-t-on exactement au système en place : sa privatisation de la gestion des noms de domaines, son lien avec le gouvernement américain, son défaut de représentativité et ses prises de décision unilatérales ? Efficacité des racines ouvertes ? Nommage, indépendance, propriété, liberté de manœuvre...  Actualité : une possibilité de reforme de l’Icann? Qui peut devenir indépendant de l'Icann ? Comment est-ce possible ? Est-ce qu’une sorte de "nouvelle Icann" indépendante et multipartite pourrait suffire à répondre aux différentes critiques auquel fait face l’Icann aujourd’hui ? Obstacles à l'alternative que constituent les Racines ouvertes... Vous développez l’idée de racine ouverte : celles-ci pourront elles obtenir la force de traction nécessaire pour faire jeu égal avec la racine de l’Icann ? Qu'est-ce qui bloque encore ? Q u’est ce qui manque au mouvement des racines ouvertes pour vraiment prendre de l’ampleur ? Quels sont les obstacles à lever ? Les valeurs que nous défendons avec les Racines ouvertes. L'Internet en 2016 c'est l'explosion des extensions : on est passé de 4 millions d'adresse à 9 millions créées sur les 6 derniers mois de 2015. Ce n'est pas l'intérêt des internautes... 
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios Cafeine TV à Levallois Perret - Plan d'accès
Webcast
notes
Intervenants (1)
AUDIENCE
 
Format : Chronique
Traitement : Analyse de concept
Secteur d'activité : Informatique - Logiciels
 
Intervenants :

Questions abordées avec Louis Pouzin : 

  1. Le péché originel de l’Icann et la nécessaite d'avoir des racines ouvertes - 
    Icann et Noms de domaines.
    Que reproche-t-on exactement au système en place : sa privatisation de la gestion des noms de domaines, son lien avec le gouvernement américain, son défaut de représentativité et ses prises de décision unilatérales ?

  2. Efficacité des racines ouvertes ?
    Nommage, indépendance, propriété, liberté de manœuvre... 

  3. Actualité : une possibilité de reforme de l’Icann?
    Qui peut devenir indépendant de l'Icann ?
    Comment est-ce possible ?
    Est-ce qu’une sorte de "nouvelle Icann" indépendante et multipartite pourrait suffire à répondre aux différentes critiques auquel fait face l’Icann aujourd’hui ?

  4. Obstacles à l'alternative que constituent les Racines ouvertes...
    Vous développez l’idée de racine ouverte : celles-ci pourront elles obtenir la force de traction nécessaire pour faire jeu égal avec la racine de l’Icann ? Qu'est-ce qui bloque encore ? Q
    u’est ce qui manque au mouvement des racines ouvertes pour vraiment prendre de l’ampleur ? Quels sont les obstacles à lever ?

  5. Les valeurs que nous défendons avec les Racines ouvertes.
    L'Internet en 2016 c'est l'explosion des extensions : on est passé de 4 millions d'adresse à 9 millions créées sur les 6 derniers mois de 2015. Ce n'est pas l'intérêt des internautes... 


Sujets potentiellement connexes :