Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
On manifeste, on est d'accord, on casse les piquets de grèves, on bloque les raffineries, on prend le métro, on bat le pavés et...tout ça c'est bien mais concrètement et économiquement on en est où ??? Il est grand temps que les jeunes puissent s'exprimer et argumenter...
Naviguez dans la vidéo grâce au sommaire interactif :
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Intervenants (8)
AUDIENCE
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Format : Talkshow
Traitement : Débat d'idées
 
Intervenants :
On manifeste, on est d'accord, on casse les piquets de grèves, on bloque les raffineries, on prend le métro, on bat le pavés et...tout ça c'est bien mais concrètement et économiquement on en est où ???
Il est grand temps que les jeunes puissent s'exprimer et argumenter...
Mots-clés :  économies, retraites, réforme, jeunes
Expertises concernées : 

 Voir aussi sur politoscope.tv : Les retraites des français vues par les économistes

Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
  • Commentaire de Dominique Rabeuf : C'est vraiment soit une préoccupation du long terme, soit une simple occasion de défiler (ils vivront probablement en moyenne la situation de retraité dans cinquante ans).Les drapeaux rouges avec la faucille (et sans doute un marteau) sur la photo me font sourire.(Ouf ils ont disparu)Leur gros problème est surtout la dette monumentale, car plus on est jeune plus on épongera de la dette (là je compatis).  Commentaire de Catherine TARAPACKI-PINTO : j'ai changé la photo du coup ils ont l'air plus souriant, j'espère que dans 50 ans ils aurons toujours le sourire quoi qu'il se passe... Commentaire de Dominique Rabeuf : Très bien fait.Mieux est de ris que de larmes écrire - Pour ce que rire est de propre de l'homme.Ce cher François Rabelais (Gargantua for ever).La « vis comica » est une particularité majeure de l'espèce humaine, tout aussi réconfortante qu'arme redoutable.N'oublions pas que « A force de dire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver ». C'était dans Drôle de drame. Commentaire de Stanislas Jourdan : Bonne initiative que de donner la parole aux jeunes, mais je crains que le débat et les idées soient les mêmes que leurs aînés : - travailler plus longtemps à droite- taxer davantage les riches à gauches...Par pitié, faites que j'ai tort... Commentaire de Vanessa Bouillot : Je suis curieuse de savoir quelle est la signification de la retraite pour des jeunes gens de 18 ou 20 ans? Comment la visualisent-ils? Comment arrivent-ils à se projeter à l'age de la retraite? S'ils devaient l'expliquer à d'autres jeunes gens lycéens, étudiants, sans emploi : quels mots utiliseraient-ils pour les sensibiliser, les mobiliser, les interesser à leur future retraite?C'est un beau challenge!!!! Commentaire de Catherine TARAPACKI-PINTO : et ben non.....tu avais raison, nous voilà face avec des jeunes gens brillant et .... totalement dévoués à leur cause....je suis totalement d'accord avec Frédéric concernant ce plateau il va falloir faire une nouvelle passe pour que chacun puisse proposer ses idées, sans s'envoyer des clichés à la figure. à très vite pour d'autres débats. Commentaire de Fabrice Epelboin : La jeunesse qui apporte de "la fraicheur et du dynamisme", franchement, ça me fait penser aux grand comptes qui décrivent leur boites comme "jeune et dynamique" en parlant de La Poste.Franchement, j'ai vu là dedans des posture caricaturales, ça ressemble trop souvent à des mini-'me' des dinosaures qui sont vos ainés. Avoir une telle langue de bois à cet âge, c'est affolant (Spéciale dédicace au PS qui remporte la Palme pour cette émission). Cette incapacité à s'écouter pour tout de suite passer à l'agression donne précisément l'image déplorable de la politique qui fait fuir tout le monde (et je sais de quoi je parle quand il s'agit d'adresser quelqu'un sur un plateau TV, c'est pas comme si j'étais innocent).Bon, ceci dit, du coté de Benji et Marine, il y a quand même un vrai talent politique quand vous oubliez vos scripts récités ;-) Commentaire de Dominique Rabeuf : Les dinosaures pondent et élèvent des dinosaures même en version Y.D'entre eux s'expriment un peu mieux (OK avec @Fabrice)Les multiples références, faites par la plupart des participants, aux vieilles lunes des années 1935/1945 sont stupéfiantes. Ils regardent toujours dans les rétroviseurs idéologiques.D'ici leur prise de retraite, il y aura probablement bien d'autres refontes bien plus importantes.Prochain Sujet ?La dette  Commentaire de Nathalie Klein : Je suis admirative de ces jeunes qui sont tous très intelligents, cultivés et impliqués, et qui à défaut de me convaincre montrent qu'il y a encore des gens avec des convictions en France.Ceci dit ils ne restent quand même représentatifs que de leurs partis et même de l'élite de leurs partis, focalisés sur leurs pairs (les jeunes bac +5) au lieu de faire des propositions pour les jeunes qui bossent en usines et garages depuis leurs 16 ans. Voir que c'est le modem qui prononce en premier "inégalités" et le collectif de gauche qui se spécialise sur la défense des pauvres jeunes diplômés et qui propose d'augmenter la CSG (!!!!) et la taxe sur le patrimoine (!!!!!!!!!!), ça me fait mal. Je ne retiens que des classiques (pêle-mêle, positif et négatif): des fiches apprises par coeur, des attaques personnelles de bas étage, la taxe sur le capital (quand même!) qui ne sera jamais appliquée bien sûr puisque finalement tous ces gens sont intégrés au système capitaliste, la taxe carbone, et l'UMP... Toujours aussi insupportable.Et dans tout ça, où sont les extrêmes? Pour le coup pas politiquement correct peut-être mais si dès 25 ans on s'assoit sur la démocratie nous voilà bien! Commentaire de Sibylle Lhopiteau : D’autres débats viendront avec ces jeunes qui prennent la relève avant de pouvoir prendre... le pouvoir.Car là est le débat ici aujourd’hui : leurs discours sont bien rôdés, issus d’une ligne de partis bien ancrés dans la vie politique depuis longtemps. Condition sine qua non pour être à cette place. « Héritiers » de systèmes, ils ont certes les mêmes références que leurs pairs (hormis quelques exceptions qui déforment l’histoire et qui en inventent), néanmoins, tous savent très bien et sont tout à fait conscients qu’ils ne peuvent pas encore s’en affranchir, ni se démarquer des «mastodontes» , s’ils veulent poursuivre leur chemin. Leurs idées sont, pour l’instant, aspirées dans une grande machine politique et ne sauraient encore servir la cause d’une seule petite tête blonde. C’est la loi du système ! De plus, qui connaît le monde politique et ses rouages sait que le pouvoir est bien trop précieux pour être délaissé trop tôt et surtout à des jeunes ! Et encore moins au moment de l’allongement de la durée du travail  . Excellent prétexte pour le conserver encore plus longtemps !On peut effectivement reprocher à ces jeunes de ne pas avoir suffisamment leurs propres convictions – pour l’instant - mais on ne peut pas leur reprocher de manquer de conviction, ni de courage ! Et je tiens à leur dire pour avoir discuté avec la plupart. Dans quelques années, nous ressortirons ces premières images de Politoscopetv pour montrer comment étaient Laurianne, Marine, Annabelle, Jérémy ou peut-être Benjamin. Bref, tous ceux qui viendront remplacer Nicolas, Ségolène, Martine, François et les autres ! A ce moment-là, ils seront bien différents et ne pourront plus nous reprocher d’avoir été durs avec eux... La maturité, la nécessité de devoir s'affirmer, se renouveler et les critiques auront porté leurs fruits. Commentaire de Vincent Berthelot : Pedagogie a toutes les sauces mais c'est surtout de la demogagie que l'on nous sert et le vice comme les coups bas semblent deja une marque de fabrique....Raccourci, anathemes, grandiloquence, assurance et logomachie ne font pas un responsable politique ! Commentaire de Fabrice Epelboin : "et dans tout ça, où sont les extrêmes?"Pas faux, il manque le FN et le NPA pour faire le tour du problème, mais honnêtement, ça aurait fait trop de monde sur le plateau pour éviter la totale cacophonie. des fiches apprises par coeurC'est vraiment insupportable, ça. Ceci dit, Frédéric leur a cassé cette routine au milieu de l'émission (chapitre "aie"), et après ça devient vraiment interessant... Commentaire de Fabrice Epelboin : C'est vrai qu'il fut un temps ou ça avait plus de gueule : http://www.youtube.com/watch?v=x4zm3WNbwWoCeci dit, il faut reconnaitre que notre génération (Devaquet-Pasque-Malik Oussekine) ne faisait pas mieux, on avait aussi droit à des leaders étudiants qui récitaient leur leçons... Commentaire de Fabrice Epelboin : Purée, à 28:30, il fait dans le meta language langue de bois le Lancar... Très fort ! Commentaire de Dominique Rabeuf : Grosso modo une génération de fin de règne ?En politique pédagogie et démagogie sont des jumelles siamoises. Commentaire de Vincent Berthelot : Fabrice j'essaie de decouvrir cette nouvelle generation sans a priori mais franchement j'ai eu du mal....Malheureusement la remise en question de leur petit jeux de roles par Fred n'a pas change grand chose, c'est meme pire avec l'aspect Pathos de style passionaria de la cause ouvriere a quoi repond le militantisme de droite mais de base de l'autre. Oui il y a une maitrise rethorique et une croyance que les tactiques sont au niveau de la strategie mais si non c'est du vide. AUCUNE ECOUTE, technique du disque raye...En taichi on dit pratiquer une forme vide....Cette forme ne mene JAMAIS vers rien si non une agitation plus ou moins gracieuse Commentaire de Dominique Rabeuf : BenLancar a récemment fait un stage aux USA chez les stratèges de la communication républicaine sur le web.Ce site illustre le niveau http://jeunessarkozystes.fr  Commentaire de Sibylle Lhopiteau : Est-ce vraiment une découverte tout ça ? Commentaire de Dominique Rabeuf : Les images ont disparu - C'est chez moi ou aussi chez vous ? Commentaire de Sibylle Lhopiteau : Pas chez moi... :-) Commentaire de Fabrice Epelboin : C'est triste à dire, mais cette petite confirme toutes mes craintes à l'égard du parti socialiste :-(Chérie, à défaut de travailler sur le fond, apprends à poser ta voix et à reprendre ton souffle. Commentaire de Dominique Rabeuf : Donc ce serait un bug de Chrome !Non Idem avec deux autres ! Commentaire de Sibylle Lhopiteau : Est-ce que l'INA a des images de nous à 20 ans ? C'est vrai, nous n'étions pas président d'un parti des jeunes... Me trompe-je ? Commentaire de Sibylle Lhopiteau : Ce qui serait intéressant serait de faire un plateau avec des jeunes de nouveaux courants et ensuite de les confronter... Peut-être arriverions nous à faire naître de nouvelles idées ? De nouvelles têtes ? L'appel est lancé ! Commentaire de Julien Irondelle : Salut Frédéric,sincèrement je suis aussi très déçu du plateau : aucun n'a été à la hauteur du débat.Peut être, il aurait fallu la présence d'un ou deux aînés, citoyens engagés sans étiquette droite gauche ;)Prêt à jouer les "bad cops"Quid du plateau que j'ai lancé pour les primaires ?@+ Commentaire de Vincent Berthelot : pour le coup tu joues au vieux con la Fabrice ;-) Commentaire de Vincent Berthelot : Tu rigoles j'espere ?A quoi se cette webtv si c'est pour entendre les repetitions de ceux qui esperent prendre la place de leurs aines avec les memes tics, bassesses et ennui a les ecouter.Encore 2 plateaux de ce style et Politoscope aura rate sa cible de reinteresser a la politique.De toute maniere c'est comme la guerre , quelquechose de bien trop serieux pour la laisser entre leurs mains.Il faut ouvrir cette webtv aux acteurs, penseurs, philosophes et ne pas se laisser enfermer dans le choix uniquement de politiques estampilles.Cette chaine est une idee formidable qui doit permettre de reinventer un nouveau dialogue social, citoyen et non etre une etape de perfectionnement des petits soldats de la petite politique. Commentaire de Dominique Rabeuf : C'est tout simplement l'art d'être avant la date (quelle date au fait) un (vieux) singe qui ne veut plus apprendre de nouvelles grimaces.Au fait les images sont revenues (:--) Commentaire de Dominique Rabeuf : Je n'arrive pas à remettre la main sur un lien vers un dessin où l'on voit un conseiller ( Mister W? ) suggérer à Sarkozy une solution consistant à avancer l'âge du décès pour ne pas reculer l'âge de la retraite.Et Sarkozy de répondre: «pas possible le Sénat ne voudra pas.»  Commentaire de Kévin STEPHAN : Bonjour à tous, je viens de voire ce débat sur le blog de Benjamin LANCAR que j'admire et que je respecte beaucoup. Je me suis ensuite inscrit sur ce site, d'abord que dire? Je voudrais venir sur la "leçons de moral" faites du blogueur/présentateur vers les fin de l'émission. Je trouve sa anormal , non conforme et atypique! Des politiques n'ont pas de leçons ont de remarques à recevoir de cette manière là! Ce débat s'est déroulé dans une bonne ambiance, et les petites piques sont là pour mettre un peu de vie sur le plateau!!Bon sa c'était sur la forme. Sur le fond, et c'est sa qui me parait le plus important, j'ai trouver Benjamin LANCAR et le jeune centriste (Jérémie il me semble) très convaincant dans les arguments. Face à eux deux, trois dindes démagogues, populiste et menteuse qui n'ont cesser de taper sur Nicolas SARKOZY, sur le gouvernement (mais bon sa c'est la mode à gauche) et de proposer des "incantation" (je ne peux pas parler de propositions) sur le sujets des retraites. Une disait (indirectement) qu'il fallait augmenter les impôts, l'autre que notre croissance était foutu et la dernière, son seul arguments était "6 fois trois millions de personne dans la rue" (d'ailleurs en passant, voici comment les syndicats compte: http://www.zap-actu.fr/2010/10/18/le-petit-journal-explique-le-comptage-du-nombre-de-manifestants/ sa veut tout dire. Commentaire de Dominique Rabeuf : Avez vous pensé à apprendre des rudiments de la langue française ?Sérieusement ???Le propre de l'intelligibilité est de maîtriser le langage.Les Dindes s'expriment mieux que vous ( même celles qui n'ont que des plumes ), petit «turlupin» illettré 2.0  Commentaire de Kévin STEPHAN : C'est votre seul "contre argument"?!! Un peu faible,... . Commentaire de Stanislas Jourdan : +1 Vincent :-) Commentaire de Stanislas Jourdan : Mes premières réactions à chaud :- Jeremy : merci de rappeler que notre système est fondamentalement inégalitaire. Faut arrêter les cocoricos autour de notre système social qui est morcelé de privilèges corporatistes et autres... Plus d'une 30aine de régimes de retraites en France... 4 à 5 dans les pays scandinaves!!! C'est peut être ça aussi qui cloche dans notre système et le rend irréformable ! Tant que tout ne sera pas mis à plat, il y aura toujours des raisons légitimes de refuser une réforme...- Néanmoins, Marine a un bon point en rappelant que les hypothèses de retour de la croissance rendent notre système très fragile. Avec notre niveau d'endettement, tous les doutes sont permis. C'est déjà la cata en Grèce, le risque d'effet domino est plus qu'important. - PS/UNEF : pas grand chose à dire... C'est le même discours que je craignais avant même ce plateau. "comptabiliser les années d'études" --> ça va résoudre quoi ? A part perpétuer un système inégal ? "Taxer le capital" : oui mais pour quels effets de bord ? On ne peut pas taxer plus sans faire d'économies ailleurs. Démagogie !- Benjamin : non, 2 ans de plus ça ne sauve rien, ça repousse à peine. Et tu as également tort : l'important c'est le nombre de trimestres de cotiz, le reste on s'en fiche !! démagogie à mort sur le reste...@tous : tout comme Frédéric, je suis déçu du niveau des propositions. Pas beaucoup d'imagination dans tout cela... Enfin, ce plateau tourne en rond car dès le départ, il est parti dans l'hypothèse qu'il fallait "sauver le système" tout en sachant qu'il n'y avait pas de plan B.Hypothèses doublement fausses : http://www.integralpersonality.com/IPBlog/archives/681-Retraite-Inutile.html  Commentaire de Thibaut D : Ca me rappelle quelques souvenirs ce plateau... J'avais pointé mon nez dans quelques rassemblements politiques pendant les études. En gros c'était du : t'es là pour faire de la com, tu relaie la ligne de conduite ou tu dégage. 3 leader convaincus qui dispensent le crédo, 50 moutons qui vont poser des affiches.Sur le plateau c'était quand même d'un autre niveau... même si ce n'était pas encore ça. Notons que ce n'est pas par ce qu'ils sont jeunes qu'ils ne sont pas là pour défendre le point de vue collectif qu'ils représentent. En voyant ce plateau la seul chose que je me suis dit c'est : tiens, ça se voit qu'ils ont moins d'expérience que leur ainés dans ce type de débat public...Politoscope a fait une expérience, ce n'est pas en remplaçant les vieux par des jeunes sur ce type de question toute réglée qu'on fera des miracles. Arrêtons peut-être de nous bercer d'illusions au risque de dégouter tout court de la politique et voyons peut-être en quoi les hommes politiques peuvent nous étonner sur des questions de société plus personnelles.Peut être qu'une des clef serait de ne pas systématiquement parler des questions de l'actualité; pour donner de la place aux idées sur lesquelles les politiques ont envie de s'exprimer en dehors de toute ligne établie ? Au fond, nous avons tous envie de percevoir l'homme ou la femme qu'est la personne politique.Vincent j'aime beaucoup ta proposition de faire intervenir des libres penseurs sur les plateaux. Peut être aussi des personnalités qui ne sont pas là pour défendre un point de vue politique. Des sociologues pour nous raconter le climat social, des gens qui sont là pour représenter les inquiétudes et les certitudes des citoyens... Sur quel axe le débat des retraites n'est pas assez traité ? Peut-être avec pas assez de sérieux ?Puis-qu'on parle des retraites, pourquoi ne pas faire intervenir de RH sur le sujet ? Il me semble que certains étaient très préoccupés par le sujet... Motivation, nature du contrat moral, vieillissement, recrutement. Que pensent les entreprises de la réforme des retraites ?Les problèmes politiques sont transversaux par nature, peut-être qu'une clef serait aussi de faire intervenir ceux qui sont concernés pour aborder les sujets sous un angle terrain ?   Commentaire de Fabrice Epelboin : Je trouve sa anormal , non conforme et atypique! Bienvenue sur Politoscope.tv :-)Des politiques n'ont pas de leçons ont de remarques à recevoir de cette manière là! Tu peux rallumer TF1 alors, au revoir :-) Commentaire de NIKKO : Tout le monde semble avoir apprit sa leçon, on retrouve toujours les mêmes discours les mêmes guéguerres, moi je ne vois pas la nouvelle génération je vois les coincés du premier rang qui veulent ressembler à Papa. Des vieux dans des corps de jeunes aussi chiants et suffisants que leurs ainés, la politique c'est intéressant encore faut-il savoir s'addresser aux gens, sans pour autant faire du populisme certes...Merci Frédéric de recentrer et de dynamiser le débat parce que sans tes interventions on s'emmerde grave. Commentaire de Kévin STEPHAN : Fabrice Epelboin, je te remercie de ton "accueille chaleureux" on dirait que les personnes de ce site n'aime pas les nouvelles personnes et encore moins les avis différents des leurs!! Commentaire de Julien Irondelle : Ben disons que cela doit te changer du reste des médias qui font le cirage de pompes : ici la parole est libre.Honnêtement personne n'a été à la hauteur : discours langue de bois, coup sous la ceinture,...Un gâchis pour ce premier débat.Personnellement je suis pour l'organisation de débat supplémentaires, mais il faudrait sponsoriser les futures émissions de webcastory pour Politoscope.tvAs-tu des idées Kévin ? Commentaire de Kévin STEPHAN : Des idées sur les retraites ou des idées sur le financement? Commentaire de Fabrice Epelboin : Je sens que je vais de mieux en mieux assumer mon coté vieux con, c'est peut être ça la maturité ? Commentaire de Fabrice Epelboin : Sans dec, c'est la iRiposte ou c'est un mec de la ligue Odébi qui joue ? Commentaire de Fabrice Epelboin : Pas d'accord Julien, Marine Tondelier est très bien, et franchement, Lancar, quand il arrive à sortir des rails, il assure tout de même pas mal. En histoire, 0/20, c'est clair, ceci dit. Commentaire de Vincent Berthelot : Rien que le prénom ressemble a un troll, le discours aussi, aucun intérêt….La suffisance en plateau comme hors plateau est rédhibitoire, un bon DRH comme un bon politique se doit d’avoir une bonne écoute et un minimum d’empathie. Commentaire de Dominique Rabeuf : @FabriceC'est tout de même un minimum pour un bac +4/5 non ? Mais on reste au degré zéro de l'histoire, sachant que le propre de tous nos politiques est de réécrire l'histoire à leur manière.Ceci est valable pour tous les clans qui cherchent des racines qui n'existent pas et finissent pas les trouver dans les poubelles ( un peu comme les rats qui en plus transportent la peste ) Commentaire de Julien Irondelle : http://www.facebook.com/home.php#!/nicolassarkozy : "337 974 personnes aiment ça"http://www.facebook.com/event.php?eid=129035897133233 : Participera (66351)La blogosphère de gauche est en retard.... Commentaire de Julien Irondelle : Ben concernant le financement des retraites aucun de vous a une idée originale (moi j'ai un avis personnel mais je te ménage car j'ai des idées révolutionnaires, au bon sens du terme)C'est plutôt le financement des émissions de politoscope.tvAs-tu des idées de sponsors Kevin ? Commentaire de Julien Irondelle : Bon Frédéric,finalement il y a pire aucun regret pour ton plateau, regarde ça : http://programmes.france2.fr/le-bureau-des-plaintes/index.php?page=article&numsite=5957&id_article=18740&id_rubrique=5960 Commentaire de Kévin STEPHAN : Concernant les retraites le seul financement rationnel et envisageable à long terme est un financement par capitalisation.Julien, je suis arrivé hier sur ce site, et je ne pense pas que ce soi à moi de trouver des sources de financement, mais bon après je peux donner des idées, d'abord il faudrait ouvrir un espace don, ensuite si le site veux se faire de l'argent pour financer ses projets, faire payer (très modestement) l'inscription. Commentaire de Arnaud : Bravo j’ai regardé l’ensemble de l’émission et me suis senti soulagé quand vous les avez remis en place : Merci Commentaire de Thomas Buisson : Ma critique va rejoindre ce qui a été dit dans plusieurs commentaires et celle que Frédéric leur fait à la fin du plateau, à savoir que l'initiative est bien évidemment excellente mais elle était vaine par avance puisqu'on se retrouve face à des gens qui ne viennent pas à titre personnel clamer leurs idées profondes, leurs inquiétudes... mais qui ont un discours préformaté qui les empêche de véritablement s'écouter. Chacun tire la couette de son coté et je retrouve un peu dans ce plateau ou plutôt dans leur attitude ce qui m'éloigne de la politique.Cependant La façon de traiter l'émission est appréciable de par le fait, comme le souligne Frédérice, qu'à la différence d'une emission de télévision il n'y a aucune requête sous jacente d'une hiérarchie de donner un certain angle politique au débat, c'est d'autant plus appréciable pour des personnes comme moi qui ont des convictions personnelles mais aucune couleur politique. C'est pourquoi je pense comme Vincent l'évoque dans un commentaire qu'il serait intéressant de faire intervenir des libres penseurs car il est vrai que je serai toujours plus réceptif aux paroles d'un Claude Levi Strauss, Bourdieu ou encore Deleuze qu'à celles de portes paroles des partis politiques même si il est évident qu'il faut confronter les 2 et voire même les pousser à imaginer comment les idées développées par des libres penseurs pourraient s'inscrire dans leur programme politique. Commentaire de Alexandre : Bon que dire de plus après tous ces commentaires sinon que :- je ne suis guère convaincu par les arguments des uns et des autres (qui en effet sont les mêmes que ceux de leurs ainés...mais en tant que représentant Jeune des partis n'était-ce pas totalement prévisibile ?)- le mode "plateau avec tous les partis" est ingérable car chacun passe plus de temps à taper sur l'autre qu'à répondre vraiment aux questions. Peut-être faudrait-il faire une emission "sur le grill" avec un invité et 2 ou 3 poils à gratter pour le Secouer...j'espère que ce sera moins ennuyeux en tout cas ;-)Attendons la seconde émission... Commentaire de Catherine TARAPACKI-PINTO : Je suis tout à fait d'accord avec toi Alexandre, je comprends mieux pourquoi les Médias "traditionnels" ne s'y collent pas, en fait nous étions franchement fiers de faire ce plateau et pour le coup je me suis rendue compte que ce n'est pas nous ou les médias qui péchions dans la présentation mais bien les "partisans" qui ne font que ce qu'ils savent faire...se dire que la proposition du voisin est nulle, sans pour autant valoriser leurs propres suggestions....Pour ce qui est du mode "sur le grill" on y travail et les plateaux déjà proposé ici avec Hervé Morin en était un bon exemple. Commentaire de Dominique Rabeuf : Un nouveau plateau avec Hervé Morin à propos des cons comme il l'a si vite dit. Médias traditionnels !Tu te vois avec des chronomètres sous l'oeil du CSA.? Commentaire de Catherine TARAPACKI-PINTO : n'y a t'il pas un projet de loi ou même une nouvelle loi qui dit que les web TV c'est comme la vrai télé ??? :)) Commentaire de Fabrice Epelboin : @Dominique Deug, pas plus ;-)@KévinIl y a un gros bouton "je veux sponsoriser ce plateau" sur chaque émission Commentaire de Chloé Briand : Merci pour ce type d'émission même si le but pédagogique par la vulgarisation de la politique et de ses réformes reste difficile par le manque de neutralité dans les propos. L'issue du débat était probablement inévitable compte-tenu de la brochette d'invités... Hélas quand on est très engagés dans une cause, c'est souvent difficile de faire preuve de pédagogie sans dénoncer ce qui nous semble incohérent et abérant autour... Alors quand on rajoute à cela qu'il faille convaincre (avec toutes les stratégies qu'on ne manque pas de développer) pour rallier à sa cause un maximum de gens, ce qui se passe aujourd'hui, en politique, et sur ce plateau, n'a rien d'étonnant. Commentaire de Richard Thomas : Les jeunes ont bien compris que leur retraite n'est qu'une utopie!A moins de la capitaliser soi-même.