Email     Password  
Connection | Subscription
Nous dévoilons de plus en plus sur Internet notre vie, nos goûts, nos occupations et nos comportements. Nous révélons notre intimité tant par les traces que nous laissons lors de nos navigations, qui sont collectées par les gestionnaires de sites web à des fins de valorisation marketing, que par les informations que publions nous-mêmes sur les sites des réseaux sociaux. Mais combien d’entre nous sont-ils véritablement informés de l’exploitation de leur intimité à des fins commerciales ? Dans quelle mesure pourrons-nous être rattrapés plus tard par les turpitudes que nous avons mises en ligne en toute naïveté ? Face à ces questions, on invoque désormais de plus en plus souvent un « droit à l’oubli ». Cet atelier a pour vocation de faire émerger des propositions concrètes pour améliorer la protection de la vie privée des citoyens sur Internet. Il réunira des acteurs du secteur, des juristes, des associations, et un panel de jeunes internautes qui fera part de ses pratiques, de ses interrogations et de ses attentes.
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Sciences Po Paris
Webcast
notes
Speakers (2)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Conference
 
Speakers :
Nathalie Kosciusko-Morizet, Gouvernement
Secrétaire d'État à l'économie numérique
Richard DESCOINGS, Sciences Po Paris
Nous dévoilons de plus en plus sur Internet notre vie, nos goûts, nos occupations et nos comportements. Nous révélons notre intimité tant par les traces que nous laissons lors de nos navigations, qui sont collectées par les gestionnaires de sites web à des fins de valorisation marketing, que par les informations que publions nous-mêmes sur les sites des réseaux sociaux. Mais combien d’entre nous sont-ils véritablement informés de l’exploitation de leur intimité à des fins commerciales ? Dans quelle mesure pourrons-nous être rattrapés plus tard par les turpitudes que nous avons mises en ligne en toute naïveté ? Face à ces questions, on invoque désormais de plus en plus souvent un « droit à l’oubli ».

Cet atelier a pour vocation de faire émerger des propositions concrètes pour améliorer la protection de la vie privée des citoyens sur Internet. Il réunira des acteurs du secteur, des juristes, des associations, et un panel de jeunes internautes qui fera part de ses pratiques, de ses interrogations et de ses attentes.

Connected subjects:
  • Comment from Jean-Paul Pinte: Bonjour,j'enseigne l'ordre public sur Internet et travaille en recherche sur les problématiques de la e-reputation et de l'identité numérique.Je suis partant pour vous accompagner dans la démarche de protection des citoyens sur Internet. Comment from DANIELLE DUFOUR COPPOLANI: J'enseigne la veille à des étudiants et je vais mettre le lien en ligne sur l'ENT afin de les sensibiliser au propos : une mise en abîme du débat afin susciter une réflexion et une prise de consience. Comment from Erick Hostachy: La notion de droit à l'oubli numérique nous intéresse particulièrement chez 123people et, avec votre accord, nous partageons cette vidéo sur notre blog (http://www.123people.fr/blog)Cordialement Comment from Jean-Paul Pinte: Bonjour,j'animerai à Lille Grand Palais, 2 ateliers lors du 4ème Forum International sur la Cybercriminalité (Voir FIC2010.fr)- E-reputation et ingénierie sociale- Avenir du Web Je tenais à signaler que l'un des atelier sera aussi dédié au droit à l'oubli. Comment from : Merci Jean-Paul pour cette information. Très intéressant effectivement ! Nous allons voir en interne si nous pouvons déployer une équipe à Lille